Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mars 2013 4 07 /03 /mars /2013 07:05

 


Avertissement : ce billet est un pastiche du blog de Stiop

(Explications ici)

 

Savez-vous que certaines étoiles que nous voyons briller au dessus de nos têtes sont en réalité mortes depuis de longues années ? Ces astres éteints sont tellement éloignés de notre planète que la lumière nous en parvient encore alors qu'ils ont disparu depuis longtemps de notre galaxie.

Ouille ! De quoi donner le vertige. Vous imaginez ? Une étoile meurt, mais son ultime rayon brillera encore alors que dans le même temps des siècles d'histoire humaine seront ensevelis dans l'oubli.

Le fait ne laisse pas indifférent. Qu'y vois-je ? Une image de la persistance de l'âme après la mort ? Un aperçu de l'infinie vanité de la vie humaine ? Une lueur d'espoir irrationnelle dans les ténèbres ?

Ou bien une allégorie de l'art.

Car que sont ces œuvres que nous lisons encore des siècles après la mort de leurs auteurs, si ce n'est le rayon glorieux qui en jaillit à travers les âges ?

Par exemple, la semaine dernière, un blog que j'aime s'est éteint. Avec une régularité astronomique son auteur publiait chaque jour un billet qui, tour à tour, me faisait rire, m'émouvoir ou réfléchir. Mais tel une étoile filante il a disparu sans laisser d'adresse, si ce n'est son url.

Pourtant dans mon esprit, dans mes souvenirs, il brillera toujours. Et sa lumière rayonnera longtemps au firmament de la blogosphère.

 

etoile

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

Ginger 08/03/2013 10:46

Superbe, bravo, longue vie à l'étoile Stiop !

Albane 08/03/2013 14:17



Bien dit ! Qu'elle continue sa course brillante.



Stiop 07/03/2013 23:05

Wow ! Je suis complètement déstabilisé, ému, secoué.

J'ai une théorie. Je pense avoir ressenti une proximité plus intense avec toi Albane, via nos échanges d'écritures depuis quelques mois, qu'avec 99 % des personnes que je fréquente habituellement.
Je précise qu'Albane et moi ne nous sommes jamais rencontrés.

Je présume qu'il s'agit d'une passerelle invisible et pregnante entre deux sensibilités qui dialoguent, se superposent, échangent, communiquent et s'apprécient via des histoires, des humeurs, des
idées.

Je me sens tout petit avec cet éloge disproportionné et je ne sais comment te remercier sincèrement, ma chère Albane, ainsi que la communauté des lecteurs qui ont posté un commentaire très
aimable.

J'ai longtemps cru que mon blog était vraiment un truc personnel orienté vers moi ou vers les étoiles filantes... Sans doute, en te lisant, m'étais-je trompé ?

J'ajoute, pour ceux qui lisent Albane avec assiduité, que son blog est un modèle d'élégance, de style et empreint d'un raffinement très féminin et très maternel. Je me suis inspiré de ta manière
d'écrire, à coup sûr, je mais ne prétends pas pouvoir t'imiter.

C'est vrai que je m'intéresse à l'espace et à la profondeur de l'univers, j'en ai beaucoup parlé dans La Vie des Autres ; tu as visé juste, bravo !

Un immense MERCI.

Grâce à toi, j'ai un peu écrit ce soir..., j'y reviendrai.

Albane 08/03/2013 14:14



Cher Stiop, 


A mon tour de te remercier pour ton commentaire qui me touche vivement.


Je suis persuadée que la communauté de sensibilité qui se créée autour des blogs ne s'éteindra pas, pas plus que ton goût pour l'écriture, qui, je le souhaite, trouvera à s'exprimer à l'avenir
sous une forme ou une autre. On commence son blog comme "un truc personnel", et on découvre petit à petit que sa plus grande réussite est là où on ne l'attendait pas du tout... 


Bravo encore pour tous tes écrits, et pour cette atmosphère pleine de sensibilité et de poésie qui se dégage de ton blog.


A très bientôt !


 


PS : j'avais bien remarqué ton goût pour l'infiniment grand astronomique, c'était je crois un sujet tout trouvé !



sous les galets 07/03/2013 15:37

Albane c'est top, il est vraiment chouette ton billet-hommage, bien dans l'esprit. Nous sommes quelques uns à regretter STIOP et la Vie des Autres. Bravo.

Albane 08/03/2013 13:57



Merci ! C'est ainsi, et la Vie (des Autres) continue...



La Belette 07/03/2013 12:07

Superbe hommage, Albane, je vois Stiop rougir d'ici. Je rejoins Stelda, cette idée de pasticher les blogueurs les plus éminents lorsqu'ils plient bagage est excellente, et généreuse. Bravo!!

Albane 08/03/2013 13:57



Merci ! C'est aussi un exercice très amusant (quoique j'appréhendais de m'atteler à une parodie du blog de Stiop, dont les articles sont toujours très réfléchis et très construits).



Alphonsine 07/03/2013 12:06

Je découvre son blog au moment où il ferme... Ton éloge est parfaitement justifié, j'ai commencé à me promener sur son blog. Heureusement il reste ses écrits, et il est toujours possible de
profiter de son style !

Albane 08/03/2013 13:55



Oui, ils sont toujours accessibles à ceux qui voudront les découvrir ou les relire.



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories