Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2012 2 06 /11 /novembre /2012 11:45

  Vous vous souvenez que mes beaux-parents sont venus passer quelques jours à la maison tout récemment. Un soir, ma belle-mère a déclaré, en parlant du frère de mon mari installé en Malaisie quelques mois pour un stage de fin d'études :

« Jérémy aimerait beaucoup vous avoir sur skype. Cela lui ferait tellement plaisir de voir ses neveux ! Il faut lui envoyer un mail pour lui fixer un rendez-vous demain. »

  J'ai été un peu étonnée, mais ravie, étant donné que nous n'avons eu que de rares nouvelles de Jérémy ces derniers mois. Mon mari lui donne rendez-vous par mail pour le lendemain :

« On se voit par skype demain à 13 heures, heure française (20 heures, heure malaisienne) ? »

« Super ! Ça me va, à demain. »

12h30 le lendemain, l'opération commence : il faut prendre un peu d'avance pour préparer l'entrevue. Mon mari télécharge le logiciel, installe la webcam, procède à quelques essais, rentre l'adresse skype de son frère.

« C'est quand même incroyable les progrès de la technique, pouvoir se voir, en direct, depuis l'autre bout du monde ! s'écrie mon beau-père, la voix vibrante d'émotion. Quand on pense à tout ce qui est nécessaire, en terme de logiciel, de matériel, pour réussir cette prouesse technique – des satellites, des câbles sous-marins, des fibres optiques... c'est formidable. »

12h55, les préparatifs ont abouti.

« Vous allez voir votre oncle Jérémy sur l'ordinateur, les enfants ! » déclarent mes beaux-parents à leurs petits-fils.

« Ah bon, et il va nous voir aussi ! »

Les enfants ne se tiennent plus de joie à cette idée qui leur semble surréaliste et s'approchent, pleins d'enthousiasme, de l'écran.

13 heures, mon mari essaie de contacter son frère.

« Hello Jérémy, tu es là ? »

Jérémy ne répond pas.

« Tu es sûr que tu as bien installé le logiciel ? » demande ma belle-mère à mon mari en fronçant les sourcils.

13h10, mon mari a déjà envoyé cinq appels restés sans réponse. Il décide d'envoyer un mail et un message sur facebook, sans succès. Entre temps les enfants sont partis jouer.

13h20, toujours pas de réponse, nous servons une bière pour patienter.

« Cela va le faire venir », espère mon mari.

« Et c'est souvent qu'il oublie les rendez-vous ? » ai-je demandé à mes beaux-parents (c'était la question qui dérange du jour)

« Quand est-ce qu'on va voir Oncle Jérémy ? » demandent les enfants.

13h35, à défaut de dialoguer avec son frère, mon mari a établi une communication nourrie, quoi qu'un peu répétitive, avec le logiciel.

[01/11/2012 13:00:17] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:01:08] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:02:33] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:05:25] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:10:37] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:12:58] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:14:03] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:15:53] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:20:32] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:23:12] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:27:22] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:29:33] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:30:32] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

[01/11/2012 13:33:27] Appel vers Jérémy : pas de réponse.

13h45, le plus jeune de nos fils est couché, il tombait de sommeil. Ma belle-mère, elle, y croit encore :

« C'est bizarre qu'il ne réponde pas. Il est juste un peu en retard je pense »

Je suis un peu plus sceptique, et de plus en plus affamée.

« Si on commençait la raclette ? » (Régime grossissant oblige).

13h55, nous avons remplacé sur la table l'ordinateur par l'appareil à raclette. Tout espoir semble abandonné, mais nous laissons le portable allumé dans un coin au cas où.

14h15, l'ordinateur, moins patient que nous, s'est mis en veille sans que nous nous en rendions compte. L'appareil à raclette, lui, ne faiblit pas.

9h27, le lendemain matin, mon mari ouvre sa boîte mail, il y trouve un message de son frère.

« Je suis sincèrement désolé.

J'avais oublié de programmer une alerte. »

  Une alerte : elle est loin l'époque où l'on ne pouvait compter que sur soi pour penser à communiquer avec son frère. On n'arrête pas le progrès, comme dirait mon beau-père.

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

Rubeus 08/11/2012 01:07

C'est la magie des nouvelles technologies !

Albane 09/11/2012 11:43



La magie est au bout de la souris.



Ginger 06/11/2012 21:45

Depuis toujours je me suis fait une règle d'or de ne jamais utiliser skype parce que bon skyyyyyyyyyyyyyyype qui peut !

Albane 09/11/2012 11:40



Je n'ai pas très bien compris le sens de ton commentaire, mais je te suis reconnaissante pour cette intervention.



Stiop 06/11/2012 21:28

J'utilise Skype presque chaque jour et chaque jour apporte sa nouvelle bizarrerie, et y compris si les correspondants ne sont pas en retard.

Albane 09/11/2012 11:40



L'irrartionnel et le bizarre font étonnamment bon ménage avec l'informatique...



La Belette 06/11/2012 17:46

Il l'a eu au final ou pas? ça me rappelle qu'il faut que je mette une alerte pour prendre des news de ma copine.

Albane 09/11/2012 11:38



On peut aussi mettre une alerte pour penser à mettre une alerte.



Alphonsine 06/11/2012 14:01

J'espère que vous avez pu rattraper la sauce, et que vous avez pu profiter des joies de la technique !

Albane 09/11/2012 11:38



Oui, oui, le lendemain à midi (un peu par hasard) mon mari a constaté que son frère était connecté. Ouf !



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories