Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2012 4 19 /07 /juillet /2012 07:00

  Je me revois il y a un an, le 19 juillet 2011, je venais de créer ce blog tout neuf et de le lancer sur la toile. Un sentiment d'excitation me transportait devant ce support vierge que je voyais s'afficher sur l'écran de mon ordinateur, dont je venais de définir en quelques heures l'apparence, le nom, et la « ligne éditoriale », sur lequel je venais de rédiger une présentation, et où je brûlais de jeter mes premiers billets à l'intention de mes premiers lecteurs.

  Tenir un blog : j'y pensais depuis quelque temps, surtout depuis que tous les membres de mon entourage s'étaient mis les uns après les autres à créer le leur. Mais il me manquait un sujet...

  C'est alors que je suis tombée, un soir, par hasard, sur des blogs tenus notamment par des médecins qui y relataient, sous un angle souvent plus humain et psychologique que médical, des anecdotes, souvent insolites, parfois touchantes, sur leurs patients – des anecdotes qui n'auraient vraisemblablement jamais été écrites à une époque où les blogs n'auraient pas existé. J'ai passé une ou deux heures à les lire, quand l'évidence m'est apparue : toute vie, aussi banale soit-elle, qu'elle se déroule dans un cabinet médical, dans un bureau quelconque, au sein d'un foyer familial, ou ailleurs, regorge d'épisodes saillants, d'émotions, de surprises, de coïncidences, de découvertes. Des banalités dont on ne ferait pas un roman, mais dont le récit aurait toute sa place sur un blog.

  En un tel jour, il est d'usage pour le blogueur qui fête l'anniversaire de son blog de le célébrer par un billet, et, bien souvent, de quantifier sa popularité en décomptant le nombre d'articles écrits, le nombre de commentaires postés, les statistiques de fréquentation et autres données chiffrées dont je vous ferai grâce. Il est aussi d'usage de reconnaître tout ce que ce blog a apporté à son auteur : des réflexions, des rencontres virtuelles, voire réelles, des heures de distraction, le plaisir d'écrire, celui de lire d'autres blogueurs, des moments d'émotion à la lecture du premier commentaire – et de tous les suivants. J'ajouterais pour ma part qu'à la longue un blog finit quasiment par prendre une personnalité, une existence en tant que telle, si bien qu'il cesse d'être le simple reflet de la vie de son auteur pour en devenir en quelque sorte un élément doué de son énergie propre, un moteur qui va jusqu'à donner sa raison d'être à certains moments vécus dont le récit « ferait un bon billet », une entité vivante qui finit par évoluer dans un sens que son rédacteur n'avait pas toujours prévu, et qui, par le biais des commentaires, lui échappe d'une manière extrêmement plaisante, souvent surprenante et toujours enrichissante.

  Qu'importe finalement la notoriété chiffrée d'un blog, son classement sur les annuaires, sa côte de popularité face à l'ensemble innombrable des blogs existants sur le web ? Le plaisir est le même, pour l'auteur d'un modeste blog, de se savoir lu par un petit comité de lecteurs fidèles qui ont la gentillesse de lui porter de l'intérêt.

  Et je m'adresse en particulier à ceux de ces lecteurs qui sont aussi blogueurs : sous quelle impulsion avez-vous un jour ouvert un blog ? Comment a-t-il évolué au fil du temps ? Et quel plaisir tirez-vous de sa rédaction ? J'attends avec impatience vos commentaires, voire vos billets si le sujet avait le bon effet de vous inspirer...

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

Max 28/07/2012 09:15

Eh bien voilà, en pleine vacances, je ne résiste pas de venir lire ton blog, alors que les nuits sont pourris et que les enfants n'arrivent pas à s'endormir ici...
Nous venons de fermer notre blog!
Ouvert il y a 3ans, il devait relater nos années passées en outre-mer, au départ la Réunion (poste supprimé donc pas de départ, mais blog ouvert entre temps..) puis l'île de la Martinique!
Nous avons pu ainsi échangé avec amis et famille, mais aussi amis d'amis! sans réel code d'entrée, je l'avais juste verrouillé aux moteurs de recherche.
Une belle aventure, et oui, ce blog est devenu membre!
A présent que le retour est fait (en bretagne), je ne vois plus vraiment l'intérêt de montrer des photos de paysages bretons ou de musées rennais, parce que je me dis que ce voyage est à la portée
de tous. Alors que celui vers la Martinique non, et je voulais que chacun bénéficie de belles images en allant sur le blog, afin (surtout!) de na pas pourrir les "murs" des autres sur FB***. bref!
que du bon un temps donné de 3ans! Bonnes vacances!!!

Albane 06/08/2012 08:08



Beaucoup d'expatriés sont tentés comme vous de tenir un blog. Mais qui sait, l'envie d'en ouvrir un autre se fera peut-être sentir à nouveau ? En tout cas, bonnes vacances et très bon retour en
Bretagne.



Ginger 25/07/2012 13:00

Avec un peu de retard : BON ANNIVERSAIRE ma chère Albane !!!

Quant à mes motivations pour tenir un blog, tu sais bien qu'il s'agit de pulsions narcissiques inassouvies IRL...

Albane 26/07/2012 11:35



Ouh là, tu me parles un langage très obscur, heureusement que Google m'a expliqué que tu voulais dire "In real life". J'aime bien tes pulsions narcissiques en tout cas, et merci pour tes voeux,
chère Ginger.



Stiop 24/07/2012 14:08

Ma chère Albane, de mon point de vue, tenir un blog, c'est avant tout le plaisir d'écrire pour soi : c'est ma motivation de départ, qui n'a pas évolué. C'est aussi une forme de discipline nourrie
d'imagination et d'inspiration.

Effectivement, si l'on a des lecteurs, des lectrices, des échanges, une correspondance en fait, cela nuance de manière joyeuse le rapport individuel que l'on entretient avec cet exercice
d'écriture.

Si je reviens sur ton blog davantage que sur d'autres, c'est qu'il est très bien écrit et qu'il dégage une sensibilité très agréable, très reposante, très maternelle. Lire un style différent du
sien est également une source de réflexion et d'amélioration de sa façon d'écrire.

Alors, je serais ravi de te voir souffler la 2ème bougie de blog en 2013 !

Albane 26/07/2012 11:32



Ton commentaire me touche beaucoup, mon cher Stiop. Rendez-vous est donc pris pour le 19 juillet 2013 !



working mom 21/07/2012 09:05

joli billet pour fêter un anniversaire de blog. Mon blog est un lieu tout doux que je me construis où je parle un peu de ma vie pro et de famille, où je peux partager mes doutes et joie. Et je suis
toujours émerveillée de lire un commentaire d'une lectrice. Surtout que j'ai la chance d'avoir des commentaires vraiment intéressants et encourageant. Et je lis beaucoup ce que d'autres écrivent,
ce qui me complexe parfois car j'ai l'impression que ce que j'écris est bien fade par rapport à d'autres.

Albane 21/07/2012 10:06



Je pense qu'au début on écrit surtout pour soi... mais l'interaction avec les autres lecteurs, par le biais des commentaires, est en effet une grande stimulation, et un vrai encouragement. Bon
blogging !



Stelda 19/07/2012 12:11

Découvert chez La Belette, je lis ton blog de temps à autre. Je ne laisse pas souvent de commentaires, pardon! Mais j'aime sa douceur et sa finesse. Et tu as le don de rendre intéressants ces
infimes moments qui tissent la vie. Alors longue vie à ton blog, Albane!
Je pense qu'un blog évolue au fil de notre humeur. Quand j'ai le bourdon, j'ai du mal à faire de l'humour. Et il doit rester un plaisir donc tant pis, je ne me force pas. Et comme toi, j'ai la
chance d'avoir des lectrices extrêmement gentilles, pleines de bonne humeur et d'esprit qui partagent beaucoup dans leurs commentaires. C'est très enrichissant, on découvre des gens qu'on ne
rencontrera peut-être jamais mais avec qui on partage un petit moment quotidien. J'aime beaucoup.

Albane 21/07/2012 10:05



Merci Stelda, ton commentaire me touche beaucoup. Je te souhaite donc beaucoup d'optimisme et de bonne humeur, bien nécessaires comme tu le dis pour alimenter un blog.



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories