Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 novembre 2012 5 09 /11 /novembre /2012 07:00

   Et pour cause, mes principales sources d'informations en la matière étant, outre les magazines, souvent périmés, de la salle d'attente du médecin, les conseils avisés de Cristina Cordula.

  Ceci dit, je suis toutefois parvenue depuis deux mois à une grande expertise dans le créneau suivant : la mode pour petite fille entre zéro et deux ans (autrement dit, la mode layette fille). Non pas que je me sois penchée spécialement de moi-même sur la question, mais tout simplement parce que les cadeaux que j'ai reçus depuis la naissance de ma fille (ainsi que quelques achats de mon fait) m'ont très précisément renseignée sur les grandes tendances de la saison. 

  A mon tour de vous faire partager ces quelques conseils grâce auxquels vous pourrez faire de vos fillettes des it-girls très stylées :

  • Le must-have de la saison reste (pour la cinquante-quatrième année consécutive) la robe. Incontournable lors des derniers défilés (mention spéciale pour les modèles qui osent exhiber leurs membres potelés et leur démarche « premiers pas », loin de leurs aînées à l'allure stéréotypée et proches de l'anorexie), elle est déclinée en velours fines cotes pour l'hiver, en popeline pour l'été. Pas de pantalon, pas de jupe, des robes, des robes, des robes.
  • Côté palette de couleurs, c'est définitivement le rose qui s'impose (pour la quarante-septième année consécutive), vitaminé par une touche de mauve apportant un souffle de modernité. Rose pâle, rose vif, rose bonbon, rose saumon, rose dragée, rose fushia, vieux rose, impossible de passer à côté de la couleur phare de la saison : ne surtout pas hésiter à donner dans le total-look rose des pieds à la tête.
  • Les accessoires : ils se déclinent en rose aussi évidemment (les féministes doivent s 'évanouir en traversant les rayons « layette » des magasins) : petits collants, sous-pulls, écharpes, bonnets, chaussons, autant de pièces à associer à la robe pour une allure toujours plus girly.
  • Pas d'austérité, on ose les petits cœurs, les noeuds-noeuds, les plis, les volants, les manches ballon, les cols claudine et les froufrous pour un look toujours plus glam chic. La tendance est à l'hyper féminité décomplexée : Bébé aura tout le temps de porter en grandissant son uniforme converse-jean.
  • Lingerie : une seule pièce à acquérir, le body. Manches longues ou courtes, à col ou sans col, c'est l'indispensable basique de la garde-robe.
  • La coiffure : c'est depuis toujours le point faible des défilés. Très courte, bien souvent à la garçonne, tendant parfois à la calvitie (surtout l'arrière de la tête), la mise en pli manque de féminité. Il faut attendre la mode « fillette » (2-10 ans) pour obtenir une réelle longueur de cheveu et pouvoir jouer sur les coiffures (couettes, franges, tresses et bouclettes) et sur les accessoires (barrettes à paillettes, élastiques et serre-tête). 

  J'espère que cette analyse pertinente des podiums et tendances pourra vous être utile. Une mise en garde, cependant, tirée de mon expérience personnelle : l'achat de vêtements pour petite fille peut vite devenir très addictif... IMG 2763

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

Au petit bonheur 10/11/2012 20:54

Ah le râse, toujours le râse. En cherchant bien, on peut trouver d'autres couleurs, ou assortir avec les fringues des garçons. Choupi, notre modèle familial, portait aujourd'hui un pull rose mais
aussi une salopette marron de garçon et des supers petites chaussures bordeau tirant sur le rose qui la rendent craquante !
Demain elle sera en bleu et en robe (je sais, j'ose tout !)

Albane 12/11/2012 20:09



Les salopettes de garçons, j'ai tout ce qu'il faut à la maison (pour un look androgyne, c'est comme ça qu'on dit, non ?)



Pol 09/11/2012 19:09

Bravo, chronique extrêmement intéressante en dépit de la spécialisation du sujet !

Albane 12/11/2012 20:08



C'est quand-même un sujet universellement captivant, non ?



Ginger 09/11/2012 14:30

Rassure-moi Albane, ce n'est quand même pas la photo de la penderie de ta fille ?

Avec un tel flot de robes roses, on voit mal comment l'étape "adolescence difficile" pourrait être évitée (cf. la rubrique psycho du "Elle" de ce matin)...

Albane 12/11/2012 20:08



Euh si c'est bien la garde-robe de ma fille... mais rassure-toi, en ce qui concerne l'adolescence difficile, je viens de recevoir en cadeau une robe en maille fine couleur lilas. (Merci, Elle)



Lor 09/11/2012 14:26

il me semble que tout cela manque cruellement d'une touche de liberty ... rose, of course !

Albane 12/11/2012 20:07



Bien vu ! Je crois que je vais en être quitte pour refaire les magasins.



La Belette 09/11/2012 10:16

Sauf que les robes pour bébé, c'est tout sauf pratique pour eux (et pour nous, mettre n collant etc. ).
J'ai longtemps écrit pour la partie "mode" d'un célèbre grand magasin, et je dois dire que tu t'en tires très bien!

Albane 09/11/2012 11:55



C'est sûr que dès qu'on prend son bébé dans les bras, la robe remonte au dessus de la taille. Mais c'est quand-même si mignon (surtout après trois garçons !)



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories