Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 07:00

Hier, mercredi, pour tenter de dissiper le climat dramatique qui sévit chez nous depuis que notre lunette de WC nous a lâchés, et afin d'occuper un des enfants, j'ai sorti un puzzle.

A condition d'avoir des enfants dans son entourage, ou à défaut d'avoir été enfant soi-même, chacun sait que le jeu du puzzle consiste bien souvent à retourner toute la maison à la recherche de l'inévitable pièce manquante de la boîte. Y compris s'il s'agit d'un puzzle de quinze pièces, par exemple« le pique-nique de Babar », chacune de ces pièces étant aussi grande que votre carte bleue, qui, elle, s'égare pourtant rarement, du moins je l'espère, hors de votre portefeuille.

J'étais donc en train de passer la maison au peigne fin à la recherche de la pièce – cruciale – représentant le panier du pique-nique ainsi qu'un morceau de Pom (ou d'Alexandre, j'ai du mal à les distinguer) et je me suis mis en tête de déplacer la petite étagère basse du salon sur laquelle sont posés nos téléphones.

C'est à ce moment là que la vision d'horreur m'est apparue.

A peu près 23 mètres de fils et de câbles – des petits, des gros, des blancs, des noirs, dessinant des volutes et des arabesques puis se mêlant en un infâme écheveau, d'innombrables prises, multiprises, des rallonges, des adaptateurs, des transformateurs, des chargeurs, toute une quincaillerie soigneusement enchevêtrée, et si discrètement dissimulée entre la plinthe et le meuble que, dans un réflexe salvateur d'auto-défense contre les forces du mal électriques et électroniques, j'en avais tout à fait oublié l'existence. Un attirail digne d'un explosif de film d'action hollywoodien (- John, je coupe lequel : le blanc, le blanc, le blanc, le blanc, le noir, le noir, le noir, le noir ou le noir ? - T'en fais pas, appuie sur l'interrupteur de la multiprise, Mike), réseau bien réel indispensable à notre survie virtuelle, télévisuelle, téléphonique, informatique et blogosphérique.

Je n'ai même pas retrouvé la pièce manquante du puzzle, j'ai poussé un soupir, et le meuble contre le mur.

Encore heureux qu'au moins le téléphone des enfants, comme leur imagination, fonctionnent non seulement sans pile, mais encore sans fil.  

IMG 2968-copie-1

A votre avis, lequel est le téléphone des enfants ?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

Ginger 19/01/2013 22:28

Très beau zeugma dans le pénultième paragraphe !

Albane 21/01/2013 09:26



Merci, j'avais oublié comment ça s'appelle. Tu nous glisse un chiasme dans ton prochain billet ?



Stiop 18/01/2013 23:55

L'inventeur du multiprise est :

a) Un génie
b) Un bourreau

J'hésite encore.

Albane 21/01/2013 09:25



Il ne reste plus qu'à espérer que le froid provoque des coupures de courant (nan, je plaisante !).



Mike 17/01/2013 23:40

Tout simplement excellent !

Albane 21/01/2013 09:02



Thanks, Mike !



Alphonsine 17/01/2013 13:24

Rien à voir, mais j'offre des boîtes de puzzles complètes (si, Albane, ça existe) entre 49 et 5000 pièces. Plusieurs modèles à disposition, entre les bateaux à voile et les paysages des Alpes
Suisses !

Albane 21/01/2013 09:01



Merci pour cette généreuse proposition, Alphonsine ! C'est très gentil de ta part. Mais notre appartement n'est pas extensible malheureusement, j'essaie plutôt de limiter l'encombrement. J'espère
que tu trouveras d'autres amateurs.



bibiche 17/01/2013 12:20

Même sans la photo j'avais visualisé la scène, jusqu'à l'intervention de Mike ...Mon Dieu nous avons tous ce genre de "gourbi de prises et fils" à la maison et encore mon Sweety est le roi du
camouflage, mais bon on ne peut jamais savoir où nous mènera un puzzle...

Albane 21/01/2013 09:00



Heureusement il ne nous a pas mené jusqu'au placard de l'entrée qui est si mal rangé que je n'aurais jamais osé prendre une photo...



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories