Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 janvier 2014 2 28 /01 /janvier /2014 10:24

Vous l'ignoriez peut-être, mais j'exerce un charme fou sur les autres. C'est même plus qu'un charme, c'est un envoûtement qui ne laisse personne, dans mon entourage, indifférent à ma personne. Je passe dans la rue, on se retourne. Je sors d'un bâtiment, on m'interpelle. Par mon prénom. Je suis en pleine conversation, on m'interrompt pour me demander de mes nouvelles et pour exprimer son admiration (je ne signe pas d'autographes).

Prenons un exemple, un seul.

Il s'agit de Juliette. En fait je ne sais même pas comment elle s'appelle ; j'ai dû le savoir une fois mais j'ai oublié (vous croyez qu'Angelina Jolie connaît le nom de tous ses fans ?) - appelons-la Juliette le temps du billet. Par contre, Juliette, elle, connaît mon prénom par cœur.

La première fois que je m'en suis rendu compte, c'était il y a un an, pendant une soirée. Juliette s'est approchée de moi. Je connais Juliette de vue, je dois la croiser une demi-douzaine de fois dans l'année à l'école où comme moi elle dépose ses enfants.

- Bonjour Albane !

Comme je vous le disais, j'ignorais totalement son prénom.

- Cela fait longtemps qu'on ne s'est pas vues !

En fait je ne me souvenais même pas qu'on se connaissait...

- Comment va ta petite dernière ?

Elle a pourtant l'air de ne pas me confondre avec une autre.

- Tu sais que je t'admire, avec tes quatre enfants ?

En plus elle m'admire... On a beau être un habitué, je pense que ce genre de déclaration fait toujours plaisir. J'ai fermé les yeux et savouré l'instant et le compliment.

Le plus beau c'est que cette admiration ne semble pas faiblir. Ce matin encore, alors que je passais dans la rue courbant la tête sous la pluie, j'ai sursauté tout à coup :

- Bonjour Albane !

C'était encore Juliette, qui me saluait depuis le trottoir d'en face, cinquante mètres plus loin, en me faisant un grand signe de la main.

- Bonjour …. ! ai-je répondu en souriant, parce que la célébrité n'empêche pas d'être aimable, et parce que je ne connais toujours pas son prénom.

C'était un exemple du charme que j'exerce sur les autres. A vrai dire, pour être honnête, c'est le seul exemple que je pourrais vous citer, Juliette étant – hélas – la seule personne au monde à se montrer sensible à mon aura. Les autres ne connaissent que rarement mon prénom, ne m'interpellent pas depuis le trottoir d'en face, ne se retournent pas sur mon passage et ne me signifient que rarement leur admiration pour moi.

Il n'empêche, je suis bien contente, parce que j'aurais très bien pu ne jamais rencontrer Juliette et passer ma vie entière dans l'ignorance totale de ce charisme fou que je dégage (à l'égard de sa seule personne).

Et puis si vraiment j'ai envie que les gens se retournent sur mon passage, je n'ai qu'à porter ma capeline rouge vif : effet garanti.

 

capeline-rouge.jpg

Comme cela, vous allez connaître toute ma collection de chapeaux

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

Ginger 10/02/2014 21:45

Tu me la passes ta capeline rouge, dis ?! Moi je n'ai pas de Juliette sous la main, alors...

Albane 12/02/2014 21:47



With pleasure, mais je peux aussi te prêter Juliette si tu veux. Et si tu tiens à te faire remarquer, tu n'as qu'à te promener avec ton ficus sur la tête par exemple, à mon avis ça devrait
marcher.



sous les galets 08/02/2014 11:22

C'est juste que Juliette est la seule à oser manifester son admiration pour toi...les autres sont trop impressionnés c'est tout! Moi aussi je t'admire avec tes quatre enfants...en plus encore ;-)

Albane 12/02/2014 21:40



;) J'aimerais beaucoup que ta théorie soit juste !



Alphonsine 29/01/2014 20:47

Et pour couronner ton succès, je t'ai taguée.

Albane 30/01/2014 15:23



Eh eh, ça y est, les premiers rayons de la gloire viennent se poser sur moi ! Je vais me pencher là-dessus bientôt.



Rider 29/01/2014 17:42

Bravo pour cet article, très plaisant, très drôle et plein de charme. Même si, je l'avoue, je suis un brin jaloux de votre succès...

Albane 30/01/2014 15:22



Oui, je sais, beaucoup m'envient cette célébrité.



Angèle 29/01/2014 17:36

Moi j'ai des tas de Juliettes autour de moi. Surtout en fait quand on a besoin de moi, on me passe une sacrée dose de cirage lubrifiant. On n'oublie pas surtout mes grands talents (couturière,
cuisinière, chauffeur de taxi, décoratrice de salle de mariage......). Moralité, je suis très prisée. Sois pas Jalouse. La vie de Star du système c'est pas facile à vivre. Mieux vaut n'avoir qu'une
Juliette qui ne fait que coucou et qui t'admire. Tu ne connais pas ton bonheur. Veinarde.
Je te laisse ton chapeau, ma capeline est bien plus grande et large, je gène tout le monde avec. Na. Faut pas pousser une marmotte dans les orties, ça énerve la marmotte.

Albane 30/01/2014 15:21



Ah, en effet, mieux vaut dans la vie n'avoir aucun talent (ou bien les cacher). Bon courage avec tous tes fans, c'est la rançon de la gloire...



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories