Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 avril 2013 5 05 /04 /avril /2013 07:00

La littérature enfantine recèle des trésors, et ce n'est pas mon amie Ginger, grande amatrice de la collection « Max et Lili » qui me contredirait ; vous vous souvenez peut-être aussi du joli livre « Le petit bateau de Petit Ours » dont je vous avais parlé il y a quelques mois.

Grâce à mon fils qui l'a choisi à la bibliothèque de son école, j'ai déniché une nouvelle perle à vous présenter :

 Pierre-fait-tout-de-travers1 carre 192

Pierre fait tout de travers

Rien qu'à lire le titre de la collection, « Les autres et moi », vous aurez compris qu'il s'agit d'un livre éducatif, l'un de ces précieux ouvrages destinés à aider nos enfants à trouver leur place dans la société.

L'histoire m'a paru si juste, et si universelle que je ne peux m'empêcher de vous la raconter.

Pierre est un charmant petit lapin, avec de jolies oreilles en forme de saucisses. Mais Pierre, que j'estime vieux de quatre ou cinq ans (en âge humain – j'ignore la correspondance en âge lapin), Pierre a un gros défaut : il est très maladroit. Regardez plutôt : il a mis sa chemise à l'envers et il dort les pieds sur l'oreiller.

IMG 2884

Jusque là, rien de très exceptionnel, me direz-vous.

Mais les maladresses de Pierre ne s'arrêtent pas là. Au cours de la même journée, Pierre se prend les pieds dans les draps, renverse son bol de chocolat chaud, éclabousse ses camarades dans la piscine, projette de grosses gouttes d'encre sur le cahier de sa voisine, et j'en passe, alors qu'à côté de lui ses frères, sœurs et camarades de classe de l'école maternelle des lapins manifestent une grande maîtrise et une parfaite habileté dans tous les domaines. Une fatalité implacable s'acharne sur le pauvre Pierre qui, immanquablement, sans le vouloir, sans même comprendre comment, crée autant de catastrophes en une minute que Mister Bean en dix épisodes.

IMG 2885

Mais l'entourage du petit Pierre ne connait pas Mister Bean, et la patience lapine a ses limites. Autant vous dire que le personnage, aussi gentil qu'il soit, commence à exaspérer sérieusement tous ses proches. Pierre, qui, à défaut d'être adroit, est un petit lapin sensible, en ressent une grande tristesse, les yeux si pleins de larmes qu'il ne pense même pas à éviter les flaques de boue.

IMG 2887

Cette fois c'en est trop, Pierre se fait gronder par sa maman, qui, fronçant les sourcils, ne se rend pas compte que son maladroit de fils a le cœur gros – sans doute avait-elle oublié ses lunettes car le lecteur, lui, a le cœur serré à la vue du coupable, penaud, tête baissée, oreilles tombantes, pleurant à chaudes larmes.

IMG 2886

C'est alors qu'une petite fille lapin de ses amis sonne à la porte pour venir faire de la peinture avec Pierre. Vous avez déjà deviné : il ne se passe pas deux minutes avant que Pierre ne renverse son pot de peinture.

IMG 2888

Vous pensez certainement que la situation du pauvre lapin paraît désespérée. Humainement parlant – lapinement parlant aussi, d'ailleurs – Pierre semble totalement irrécupérable, incapable de s'adapter au monde des lapins, destiné à se retrouver au ban de leur société, errant sans terrier ni clapier, semant le désordre et le chaos partout où il passera.

Mais vous vous trompez ! Car, et c'est à cela que l'on reconnaît l'auteur de talent, y compris dans le domaine confidentiel de la littérature enfantine, le dénouement brillant, inattendu et plein d'invention ne manquera pas de vous surprendre.

IMG 2889

C'est merveilleux : l'ultime maladresse du petit lapin se révèle un coup de génie ! La peinture jaune, involontairement renversée sur la bleue, fait apparaître une nouvelle couleur, une énorme tâche verdâtre dégoulinante (maman lapin va devoir une fois de plus passer la serpillière) qui tire de l'amie de Pierre des cris d'enthousiasme et d'admiration tandis que notre héros retrouve enfin le sourire, goûtant un bonheur sans mélange - quoique sans doute de courte durée d'ici là prochaine maladresse, mais comme le livre se termine nous n'en saurons pas plus.

Comment ne pas être touché par cette charmante histoire si encourageante pour nos enfants ? Et pour nous tous, adultes, qui souffrons nous aussi parfois de nos maladresses, qui pouvons nous laisser aller au désespoir, qui nous heurtons à l'incompréhension d'autrui ? Heureux sommes-nous, qui savons désormais comment résoudre les pires de nos difficultés : laissons faire le hasard, car, comme le disait si bien le sympathique Jean-Claude Dusse,

on sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher.

« On ne sait jamais, sur un malentendu ça peut marcher. »

jc dusse

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

ATM 08/04/2013 19:45

Dimanche, j'ai fait une brocante. Devant moi, une petite fille de 5/6 ans s'est fait réprimander à cause de sa maladresse: elle n'avait simplement pas d'équilibre. Pourquoi, je n'en sais rien, Je
lui souhaite juste de connaître quelqu'un qui la regarde comme un humain. Bravo en tout cas à l'auteur de ce bouquin.

Albane 09/04/2013 10:27



Cela me rappelle un jour dans un jardin public un gamin qui était tombé en courant comme cela arrive à tous les enfants. Sa mère l'a attrapé comme une furie, lui donnant des noms d'oiseaux,
hurlant "Non mais t'es c** !", cela faisait mal au coeur. Pauvres gosses !



Au petit bonheur 08/04/2013 09:41

Mais, mais, ils ont pris mon Albatros comme modèle ! Oui, j'avoue, moi aussi je suis un peu la maman de Pierre Lapin...
Mais c'est quand même un peu exaspérant pour les mamans, non ? Je suis la seule ?

Albane 09/04/2013 10:17



Ah ! C'est pour ça, l'Albatros, Baudelaire, j'ai compris !



Stiop 05/04/2013 19:37

De l'indulgence pour les maladroits, merci !

Albane 06/04/2013 14:59



Je suis indulgente, moi, c'est maman lapin qui ne l'est pas ! Merci pour cette adroite recommandation...



Paul 05/04/2013 19:20

Merci pour cet article, il est bon de se tenir à jour en matière de littérature enfantine, toujours là pour nous donner de l'espoir !

Albane 06/04/2013 14:57



L'espoir fait vivre chez les lapins aussi.



Madame Zèbre à Pois 05/04/2013 18:36

Oh! l'histoire d'un petit lapin dyspraxique!
Un peu tard pour faire découvrir cette histoire à mon fils, mais de toutes façons l'épisode de la peinture risquait de lui donner de drôles d'idées...(or question créativité, il n'est déjà pas en
reste... ^^ )

Albane 06/04/2013 14:56



Oui, chez nous il n'y a pas de peinture, je laisse ça pour l'école !



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories