Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 07:00

 


Il faut que je vous parle de Tante Ursule. J'ai déjà évoqué cette personnalité fédératrice qui revient très fréquemment dans nos conversations familiales.

 

Tante Ursule est de ces êtres doués de toutes les qualités, comme vous pouvez l'imaginer, à commencer par une grande modestie et un parfait désintéressement. Tante Ursule a des enfants, mes cousins, qui ont à peu près mon âge, et qui, pour deux d'entre eux, sont mariés et parents de jeunes enfants.

 

Il y a trois ans – c'est hélas la dernière fois que j'ai eu le plaisir de la revoir –, Tante Ursule est venue rendre visite à la famille à l'occasion de son passage dans la région, et avec ma mère, sa sœur, elle est venue prendre un café à la maison.

 

Suite à la naissance de notre troisième enfant nous venions d'emménager dans un appartement plus spacieux. C'est un logement assez récent, agréable et bien agencé, qui ne présente néanmoins aucun caractère exceptionnel ni par sa surface ni par son architecture.

 

Tante Ursule, une fois entrée, jette un regard sur son petit-neveu qu'elle n'avait encore jamais rencontré, ayant cette grande qualité de ne jamais rendre envahissant son amour pourtant très vif pour les enfants. Il faut dire que Tante Ursule est assez myope, et malgré les verres épais qui lui font les yeux tout petits elle peine sans doute à voir clairement les êtres et les choses qui l'entourent.

 

Je pensais que Tante Ursule allait poser délicatement sur le canapé la belle ampleur de son séant esthétiquement comprimé dans un pantalon couleur moutarde, et je m'apprêtais justement à lui proposer une tasse de café, quand j'ai eu la surprise de la voir filer prestement vers le couloir qui dessert les chambres.

 

Tante Ursule s'était lancée bille en tête dans la visite de l'appartement.

 

Elle a commencé par jeter un coup d’œil à la salle de bain, aux WC. Ses pas rapides l'emmènent ensuite sur le palier des différentes chambres. Elle entre dans celles des enfants, en fait le tour, ressort, avise la porte de notre chambre, y pénètre sans hésitation, pendant que je me dis en moi-même que je n'aurais jamais pris la liberté de visiter sans autorisation la chambre conjugale de Tante Ursule et d'Oncle Benoît. Le temps que je me remette de la surprise causée par son départ en trombe vers le fond de l'appartement et son inspection exhaustive des ses moindres recoins, Tante Ursule était déjà repassée au salon, avait investi la cuisine et c'est à ce moment-là que j'ai analysé le phénomène.

 

Depuis le début de la fulgurante tournée d'inspection, les yeux de Tante Ursule, en général un peu éteints, se sont animés d'une vivacité insoupçonnée. Une étrange lueur les habite, ils sont pris d'un mouvement frénétique et rapide, mais qui semble organisé et réfléchi, balayant avec précision les pièces de long en large, du sol au plafond, sur toute leur surface, s'arrêtant sur les détails, un peu comme un lecteur de code barre qui projetterait son rayon laser sur tous les éléments qui composent notre appartement.

 

J'ai compris que Tante Ursule était tout simplement, très efficacement – ce qui prouverait son habitude de la chose – en train d'estimer le standing de notre logement, dans une opération intellectuelle arithmétique que j'imagine de la façon suivante :

 

Hauteur sous plafond

Nombre de pièces

Surface des pièces

Surface totale

 

Compilation des données

 

Type de vitrage

Surface du parquet

Qualité de la moquette

Calcul du coefficient de standing intérieur

Calcul du coefficient de standing des parties communes

 

Compilation des données

 

Garage ?

Balcon ?

Terrasse ?

 

Compilation des données

 

Type de quartier

Distance par rapport au centre-ville

 

Compilation des données

 

Estimation finale du loyer et des charges : ......

 

Quand la frénésie qui animait Tante Ursule est retombée, et que celle-ci s'est assise dans le canapé préalablement intégré à son estimation (Standing de l'ameublement ? Qualité des matériaux ? Budget investi ?...), le regard à nouveau morne et un sourire de façade sur le visage, j'ai compris que le calculateur intégré de Tante Ursule (c'est ainsi que je l'appelle) venait de faire son œuvre et d'estimer avec précision le budget que nous consacrons à notre logement – alors même que, selon ma grand-mère, Tante Ursule n'a jamais été une grande mathématicienne, et qu'elle n'a pas non plus fait carrière dans l'immobilier.

 

J'ai même tendance à imaginer que le calculateur intégré est allé jusqu'à achever ainsi son analyse :

 

Application du ratio loyer / revenus

Compilation des données

Estimation des revenus du ménage : ......

(Avec une option : comparaison avec mes propres revenus et ceux de mes enfants)

Fin du programme

 

Autant vous dire que la visite de Tante Ursule m'a laissé un souvenir ému.

 

 

Vous en connaissez, vous, des individus équipés d'un calculateur intégré du même genre ?

 

 

calculateur Tante Ursule

« Les enfants, venez dire bonjour à Tante Ursule ! »

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

So 28/04/2013 22:33

JE n'ai , Dieu Merci, pas de tante Ursule dans mon entourage, ni d'ami Ursule .. Ou alors, c'est que je suis trop myope pour les avoir reconnues ;-)))
Ces personnes sont pénibles en effet, mais racontées comme ça, elles gagnent le mérite d'être drôle.

Albane 30/04/2013 19:56



Non mais il n'y a pas de problème, je prêtes bien volontiers ma Tante Ursule à qui veut faire sa connaissance ! Mieux vaut en rire, en effet...



John John 27/04/2013 18:23

C'est un peu Terminator la Tante Ursule. A-t-elle terminé en lançant un "il est chouette ton appartement" ?

Albane 27/04/2013 20:40



Non. Je ne sais pas ce qui est ressorti du calcul de Tante Ursule, mais même si le résultat était favorable je ne l'imagine pas prononçant un compliment... (à venir sur ce blog "Tante Ursule
rabat-joie)



Au petit bonheur 26/04/2013 13:32

C'est bien quand c'est tante Ursule, elle ne vient pas trop souvent...Parce que moi, j'ai la version belle-mère Ursule...Et qui n'estime pas que l'immobilier mais tout mes faits et gestes.
Mon commentaire n'a rien de spirituel, ni de drôle, mais ta tante Ursule, ça me parle douloureusement bien.

Albane 27/04/2013 20:38



Je te plains sincèrement. Il y a de drôles de phénomènes parmi les belles-mères, je crois que mes cousins par alliance, qui ont Tante Ursule comme belle-mère, ne me contrediraient pas...



clarou 26/04/2013 13:30

une mention spéciale pour la photo.

Tante Ursule me rappelle mes voisins de bureau beaucoup trop curieux qui, sans aucune retenue, me demandaient combien je venais de payer mon appartement.
Après quelques tentatives de détournement de sujet, j'ai finit par dire la vérité (le prix du m² publié par les notaires & co). J'ai ainsi évité leurs discussions les plus spéculatives sur le
prix de mon appartement au cours de leurs déjeuners radio-moquette. Ca les a satisfait et c'est devenu un "non-sujet". Affaire classée!

ravie d'avoir eu la visite de Tante Ursule sur ton blog !

Albane 27/04/2013 20:31



Les gens sont parfois extrêmement indiscrets ! 


Tante Ursule est douée de tant de qualités qu'elle pourrait bien revenir à l'occasion sur ce blog... 



working mom 25/04/2013 22:07

Il faudrait que tante Ursule envoie son CV à Stéphane Plazza au cas où il aurait besoin d'aide!

Albane 27/04/2013 20:30



Bonne idée (mais sans vouloir la critiquer, elle est assez peu télégénique).



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories