Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2013 5 29 /03 /mars /2013 07:00

Faire la conversation, c'est tout un art. Vous avez ceux qui ne parlent que d'eux, ceux qui ne parlent que de maladies, ceux qui sont blasés de tout, ceux qui n'ont que des choses tristes à raconter, et j'en passe.

Et vous avez les enfants. Converser avec un enfant de moins de sept ans est assez spécial. Remarquez que s'il s'agit de votre propre enfant, en général la discussion ne posera pas de difficulté, habitué que vous êtes à traduire « Maman ato gato » par « Aurais-tu Maman la gentillesse de me resservir du gâteau ? » ou bien « Maman j'ai eu un point vert mais j'ai oublié mon cahier de vie au BDI» par « Maman, j'ai bien travaillé mais j'ai oublié mon cahier d'écolier à la bibliothèque ».

Mais quand vous faites la connaissance d'un enfant qui n'est pas le vôtre, en général tout se complique.

Par exemple mercredi j'avais invité à la maison un camarade de l'un de mes garçons, âgé de cinq ans, qui s'est révélé assez bavard. Et c'est ainsi qu'en servant le gâteau au chocolat confectionné pour l'occasion, j'en ai profité pour poser quelques questions à notre invité, et j'en ai tiré quelques conclusions.

 

Un enfant ignore en général tout des éléments les plus essentiels de sa vie

 Je lui ai demandé quand tombe son anniversaire.

- C'est soit à Limoges, soit à Kerpellec. C'est toujours pendant les vacances.

- Quelles vacances ?

- Je sais pas.

 

En revanche, un enfant est prêt à vous révéler des détails très indiscrets de sa vie de famille

 - Ton papa, il est sévère ?

- Oh oui, il donne des claques, et puis si on n'est vraiment pas sage, une raclée... PAF ! (geste éloquent de la main droite).

J'ai renoncé à dénoncer le père de famille à la DDASS, et je n'ai pas poussé plus loin mon interrogatoire, mais une personne plus indiscrète que je ne le suis aurait certainement obtenu des réponses précises à d'autres questions (« Et il en donne à ta maman, parfois, des raclées ? »...)

 

Ce sont parfois les mots qui manquent à l'enfant pour exprimer ses connaissances

 Je lui demande où travaille son papa.

- Eh bien nous on habite là (le garçonnet pose son doigt à gauche de son verre de jus de fruit), après il va par là (il dirige son doigt en direction de son assiette), et puis par là (il descend vers le bord de la table), ensuite par là (il tourne en direction de sa cuiller) et là il est arrivé (le doigt s'immobilise sur une miette de gâteau).

 

 

L'enfant tente d'imiter l'adulte ou de répéter ses propos (et là cela devient vraiment drôle)

 - Donc il travaille dans un bureau, ton papa ?

- Oui, mais il est tout seul dans son bureau, sinon... ça papote !

 

Au moins, je sais de qui il tient...

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

ATM 08/04/2013 19:31

Trop mignon...

Albane 09/04/2013 10:26



C'est chou, oui !



Ginger 31/03/2013 19:14

Excellent article ! Tu devrais l'inviter plus souvent je trouve...

Albane 31/03/2013 22:00



C'est justement ce que je viens de répondre à Ernests. En plus il est gentil ce gamin.



Ernests 30/03/2013 11:44

Très savoureux article, bravissimo !

Albane 31/03/2013 22:00



Merci, je vais essayer de le réinviter.



Stiop 29/03/2013 23:01

Une vraie enquête de terrain ; tu as un don Albane : pour les questions et pour les récits.

Albane 31/03/2013 21:59



Soyons juste, c'est surtout le sujet d'étude qui était doué !



Alphonsine 29/03/2013 21:44

Un jour mes enfants ont choqué une maman qui avait eu la gentillesse des les ramener à la maison. Elle s'inquiétait pour leur père qui était à l'hôpital, et ils riaient... Elle me l'a raconté, et
je n'avais pas l'air affolée. Finalement, j'ai enfin compris qu'il s'agissait d'un quiproquo, et je lui ai expliqué qu'il y était comme médecin et pas comme malade.

Albane 31/03/2013 21:59



Bon eh bien bon rétablissement à ton mari alors ! Parfois je me demande ce que mes enfants peuvent bien raconter à l'extérieur...



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories