Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 09:11

Les pelleteuses creusent, les automobiles ronflent, les marteaux-piqueurs pilonnent, les moteurs fument, les métros se remplissent, les immeubles se vident, les klaxons retentissent, les freins crissent, les téléphones sonnent, la ville bruisse, la rue bourdonne et les piétons filent les yeux baissés sous la pluie.

Mais là-haut dans l'azur, irisé, éphémère et lumineux, l'arc, comme tendu entre deux mondes, étire ses couleurs éternelles.

DSC06950.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

Bécasse 18/09/2014 16:17

Je suis allée au pied de l'arc en ciel avec mon petit seau et ma pelle. j'ai creusé dans la terre ramollie par la pluie. J'ai cherché, et trouvé... un trésor !
Même en ville il y a des trésors puisqu'il y a des arcs en ciel !

Stiop 18/09/2014 12:41

Ca donnerait presque envie de vivre en ville ta poésie.

Ginger 18/09/2014 09:38

C'est bieau bieau bieau !

Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories