Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 janvier 2013 1 14 /01 /janvier /2013 07:00

Quelques instants après minuit, au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre, nous avons fait le vœu, mon mari et moi-même, que l'année qui égrenait alors ses premières secondes, soit une année spirituelle et légère, poétique et raffinée, aussi pétillante et délicate que les bulles dorées que nous voyions éclore à la surface de notre flûte de champagne.

Notre vœu n'a pas été exaucé.

lunette de WC

C'est le 2 janvier dernier que la lunette de nos WC a trouvé bon de se fendre brutalement. Nous avons pu continuer à l'utiliser, mais ceci au risque de nous faire pincer le délicat épiderme de notre séant. Aussi – puisque nous avons lancé une vaste opération de changement de lunettes – nous avons décidé de la remplacer.

Hélas ! Nous ignorions encore dans quelle vaste et douloureuse entreprise nous nous jetions tête baissée, inconscients des risques et des embûches, une quête dont sortirons grandis peut-être, mais changés et meurtris à tout jamais.

J'ai commencé par quérir un nouvel abattant de WC, blanc (je ne vous épargne aucun détail), dans mon hypermarché préféré, et, après m'être assurée qu'il s'agissait d'un modèle universel s'adaptant à toutes les cuvettes, je l'ai glissé dans mon caddie entre les saucisses en promotion et quatre rouleaux de pâte feuilletée.

- « Tu vas pouvoir te mettre au travail », ai-je dit à mon mari qui, comme tout mari qui se respecte, n'est jamais aussi heureux que lorsqu'il s'agit de dégainer un tournevis, « c'est un modèle universel, tu ne vas pas en avoir pour longtemps ».

Une heure et demi plus tard, mon mari n'avait pas même réussi à retirer l'ancien abattant, que les précédents locataires, qui lui prédisaient probablement une longévité infinie, avaient vissé avec tant de force qu'il était impossible de faire tourner les boulons d'un seul millimètre.

- « Il nous faut une clé pour déboulonner », a déclaré mon mari, qui quelques jours plus tard est retourné dans notre hypermarché se procurer une coûteuse boîte de dix clés en acier de diamètres différents.

Rien n'y a fait, les boulons n'ont pas cédé, jusqu'à ce que mon mari leur fasse comprendre, à l'aide d'arguments plus frappants assenés du plat de son marteau, que dans la vie, il faut savoir décrocher.

Le 9 janvier (le temps passe très lentement quand on s'occupe de questions aussi passionnantes que celles que je vous expose par le menu en ce moment-même), nous sommes donc parvenus à démonter notre ancienne lunette de WC – non sans une petite pointe de mélancolie à l'adresse de cet objet qui nous a fidèlement accompagnés pendant plusieurs années, et dont la délicate couleur turquoise restera à jamais dans nos souvenirs.

- « Nous allons enfin pouvoir essayer cet « abattant universel – convient à toutes les cuvettes » que je me suis procuré ! » me suis-je exclamée avec enthousiasme.

Après quarante-cinq minutes d'efforts fournis par mon mari, force fut de constater que les indications apportées sur l'emballage étaient totalement mensongères – et j'en profite d'ailleurs pour dénoncer publiquement ce scandale universel, lui :

Les lunettes de WC dites universelles de l'hypermarché Hypermachin

ne sont pas universelles.

Puisque nous avions jeté depuis longtemps le ticket de caisse, à l'époque bénie où nous étions encore insouciants et confiants et où nous formions des vœux de bonheur raffiné en dégustant notre champagne, bien loin des préoccupations trivialement matérielles qui sont devenues notre unique horizon, mon mari est parti samedi chez Bricomachin chercher une nouvelle lunette de WC.

Croyez-le ou non, aucun des vendeurs de Bricomachin n'a été capable de lui préciser si le diamètre des fixations de leurs abattants de WC sont compatibles avec notre cuvette. Mon mari, renonçant à appauvrir le ménage en achetant une deuxième cuvette aussi peu universelle que la première, a donc choisi de s'équiper en écrous de différents diamètres dans l'espoir de bricoler notre lunette afin de l'adapter à notre installation.

C'était une bonne idée, mais totalement impraticable. 

Nous disposons donc désormais d'un jeu de clés en acier, d'un lot d'écrous de tailles différentes, d'une lunette fendue qui attend de terminer ses jours à la déchetterie, et d'une lunette neuve qui, certes, ne risque plus de blesser notre arrière-train, mais qui, par sa capacité à adopter un mouvement anarchique de translation horizontale, se révèle dangereusement inconfortable.

Je ne manquerai pas de vous tenir informés de la suite de cette épopée qui, étant donné ses prémisses, et la façon dont ce billet vous a certainement passionnés, devrait devenir le fil rouge de l'année et par conséquent de ce blog.

Car hélas, dans ce domaine, nous n'avons pas eu la chance de tomber sur les lunettes de James Bond.

ventouse pour évier

Je vous laisse, j'ai aussi un évier à déboucher.

 

Lire la suite : ici et ici

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

anacoluthe 16/01/2013 16:26

ah ah, ce type d'épisode nous est arrivé également, enfin, avec un vieil abattant tout moche tout marron... sauf qu'avant de le changer, on a eu comme un doute. Bien nous en a pris, on s'est rendu
compte que nos toilettes anciennes (des années 30, je pense) étant + grandes que les toilettes modernes, aucun abattant - même universel, terme effectivement abusif ! - ne pourra s'adapter sur nos
toilettes... Donc voilà, on cohabite avec un abattant déprimant... (heureusement, on a 2 toilettes, dont un moderne, ouf !)

Albane 16/01/2013 20:18



Bien, je ne suis pas la seule à déprimer à cause d'un abattant (toute ma sympathie). A bien y réfléchir, et après avoir observé le matériel en cause, je crois surtout que la qualité des vis de
serrage en plastique est tout à fait insuffisante...



Auguste et cie 15/01/2013 21:58

Excellent ! Peut-être que les lunettes universelles sont celles avec des jolis dessins très très kitch au dessus !!!

Albane 16/01/2013 20:16



Ah mais c'est bien-sûr ! Avec, surtout, le balai à WC assorti, évidemment.



Plastic Bertrand 15/01/2013 00:41

Peut-être que les lunettes de WC universelles ne marchent qu'avec les cuvettes de WC universelles ?

Albane 16/01/2013 20:15



Alors là le problème devient trop délicat pour moi. Mon intelligence n'est pas universelle, hélas !



Stiop 14/01/2013 22:12

Une lunette qui se fend : c'est louche. Il était arrosé comment votre Jour de l'An... ?

Albane 16/01/2013 20:13



Quel mauvais esprit, Stiop, quel mauvais esprit ! Tu me chagrines tant que je vais me servir un petit remontant pour noyer ma tristesse.



Yanou 14/01/2013 15:14

Mouah ah ah, ton post m'a bien fait rire !
Bien sûr que l'abattant que tu as acheté est universel ! En revanche, il se peut que tes toilettes datent de Mathusalem et ne correspondent donc pas aux dernières normes en vigueur (merci l'Europe)
! Par conséquent, il vaut mieux t'attendre à quelques difficultés avant de trouver l'abattant adéquat.. Sinon... faut tout changer !

Albane 16/01/2013 20:10



Non non, de ce point de vue la cuvette doit être aux normes étant donné que l'immeuble est récent. Je retiens que notre abattant est bien universel. (Je progresse petit à petit dans
l'identification du problème, c'est un vrai roman policier)



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories