Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2013 3 10 /04 /avril /2013 07:00

 

J'ai la joie de vous annoncer l'arrivée d'un nouveau venu dans la famille :

 faire-part-faire-part-naissance

 

Matéo

 

le 6 avril 2013
45 cm
3,300 kg

 

 

 

 

Ne vous emballez pas, je vous explique.

Samedi dernier, suite à vos nombreux conseils, j'ai incité mon mari à retourner chez Bricomachin pour tenter de régler enfin, définitivement, notre délicate histoire de lunette de WC. Cela faisait des semaines que la question était en suspens et notre abattant en flottement anarchique sur notre cuvette, sans d'ailleurs que cela ne nous trouble plus, comme je vous l'avais expliqué. J'ai tout de même insisté auprès de mon mari pour qu'il fasse en sorte de nous procurer un matériel plus stable en pensant aux invités qui peuvent passer le pas de notre porte et celle de nos WC et qui s'exposent à de surprenantes secousses et d'étonnants affaissements dans des moments où l'on apprécie en général au contraire l'environnement calme et sans risque de ce que l'on nomme les lieux d'aisance.

Après d'âpres négociations sur l'alternative consistant à ne plus recevoir aucun ami, j'ai fini par convaincre mon mari en lui promettant de m'attaquer pendant sa course à la confection de lasagnes maison et d'un pavlova aux kiwis (merci à la Bécasse pour cette idée délicieuse).

C'est ainsi qu'en fouettant ma crème fraîche j'ai entendu le téléphone sonner.

- J'ai failli me faire arrêter par le vendeur.
- Ah ?
- Oui, je préférais fouiller dans les boîtes pour vérifier le type de fixation. Tu comprends.

Je comprenais fort bien. Sachez qu'après les épreuves que nous avons traversées, et quelques soient les risques encourus, nous n'accorderons plus jamais notre confiance aux descriptifs mensongers des emballages de lunettes de WC – en comparaison, le scandale des lasagnes à la viande de cheval est peu de chose.

Mon mari reprend ses explications.

- Il y a un modèle dont je suis sûr. Par contre il ne reste plus qu'une couleur.
- Oui ?
- C'est une sorte de vert, c'est assez laid, un peu kaki, un peu olive.

J'ai soupiré. Décidément rien ne nous aura été épargné.

- Prends quand-même, c'était turquoise avant, on s'habituera bien.

Mon mari est rentré avec l'objet : Mateo, couleur « vert botanique n°3» (c'est plus joli que « abattant de WC couleur feuilles mortes en décomposition ») et s'est apprêté à l'installer.

Autant vous dire que je n'en menais pas large, craignant qu'à nouveau la fatalité des sanitaires incompatibles ne nous empêche de fixer cette nouvelle lunette sur notre cuvette, et je suis retournée à la cuisine tromper mon anxiété en fouettant fébrilement ma béchamel.

- C'est fait, est venu m'annoncer mon mari.

J'ai mis un moment à assimiler cette heureuse nouvelle, continuant à tourner machinalement ma fourchette le temps de saisir l'importance de cette information et de toutes ses répercussions. J'ai fini par poser ma casserole et relever la tête, une lueur d'espoir dans le regard.

- Déjà ?
- Finalement je n'ai pas installé la lunette verte, je n'ai utilisé que les fixations et j'ai gardé l'ancien abattant blanc.

Et voilà. Nous nous en sommes sortis, nous voici désormais solidement équipés pour faire face à tous nos besoins les plus pressants ; nous avons l'occasion chaque jour de nous émerveiller devant la parfaite stabilité de notre matériel et petit à petit s'estompe le souvenir des douloureux moments passés, comme balayés un peu plus à chaque tirage de chasse d'eau.

Je peux même vous assurer que la présence encombrante de Matéo, relégué au fond d'un placard, et son atroce teint olivâtre, ne parviennent pas à assombrir notre joie, aussi éclatante que l'auréole immaculée qui orne désormais solidement la cuvette de nos WC.

 

abattant de WC

A vendre, Matéo, abattant de WC couleur « vert botanique n°3 » (Fourni sans ses fixations)
Peut aussi servir de cadre à photo


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Albane - dans Toutes
commenter cet article

commentaires

B... 11/04/2013 10:06

C'est fou, je n'ai jamais été autant passionnée par une histoire de chiottes ! Bravo !

Albane 11/04/2013 14:17



Merci, je pense me pencher bientôt sur la question des pommes de douche.



ATM 11/04/2013 09:50

L'idée d'utiliser Mateo comme cadre à photo devrait faire fureur dans les milieux branchés...

Albane 11/04/2013 14:16



N'est-ce pas ? Avec des rideaux en papier toilette.



Au petit bonheur 10/04/2013 21:47

J'ai une pensée émue pour toi à chaque fois que je regarde ma lunette qui se barre... On a eu le même parcours de vie !

Albane 11/04/2013 14:16



C'est vrai ? Cela crée des liens dis-donc. Bravo d'avoir gardé le moral malgré tout ça !



José 10/04/2013 20:54

Mais qu'il est beau Matéo ! Le sort que vous lui infligez n'est pas très sympathique par contre, quand il a été retiré de son magasin il devait penser au glorieux destin qui l'attendait, et là
maintenant, dans sa solitude, dans l'obscurité du placard, il doit ressasser les indignes acheteurs qui l'ont adopté pour le reléguer dans un cul de basse fosse.

Albane 11/04/2013 14:16



Si le placard mérite réellement l'appellation de cul de basse fosse, on peut dire que Matéo se retrouve en milieu connu.



working mom 10/04/2013 16:07

en lisant ton article j'ai cru avoir loupé un épisode et je me suis mise à faire des calculs dans ma tête jusqu'à ce que je lise la suite. Sinon "vert botanique" est une jolie façon de dire "vert
caca d'oie ou "vert beurk". Bravo aux promoteurs de lunette de toilettes!

Albane 11/04/2013 14:15



Non, je te rassure, même avec la meilleure volonté du monde j'aurais eu du mal à avoir deux enfants de moins de huit mois d'écart... Sinon, pour les couleurs, je n'osais pas le dire, mais c'est
tout à fait ce que j'ai pensé.



Qui Suis-Je ?

  • : Les extraordinaires banalites d'Albane
  • Les extraordinaires banalites d'Albane
  • : La trentaine, mariée, des enfants, une vie tout à fait banale en somme. Sauf que, aussi banale soit elle, la vie nous réserve toujours de pittoresques surprises. Une conversation, une gaffe, une confidence, une rencontre, une anecdote... ce sont ces faits saillants de la vie de tous les jours que je me décide à mettre par écrit.
  • Contact

...et sur Hellocoton

Suivez-moi sur Hellocoton

Catégories